Maëla Le Borgne
 

Maëla Le Borgne, Diététicienne-nutritionniste à Paris 12 et Concarneau

Maëla Le Borgne
Diététicienne-nutritionniste à Paris 12 et Concarneau

DYSFONCTION THYROIDIENNE - HYPOTHYROIDIE - HYPERTHYROIDIE

12 Nov 2022 Maëla Le Borgne Régulation hormonale

DYSFONCTIONNEMENT THYROIDIEN

Les troubles du fonctionnement de la thyroïde sont sans doute ceux que je rencontre le plus souvent dans l’exercice de ma pratique. A force d’entendre les plaintes des patients visiblement non entendues par leur médecin traitant ou leur endocrinologue, je me suis intéressée au fonctionnement de la thyroïde pour essayer d’apporter un soulagement à des personnes qu’on avait souvent culpabilisées toute leur vie pour leur surpoids en leur disant qu’elles mangeaient mal et ne faisaient pas d’efforts pour le perdre.

Les principales préoccupations des personnes qui viennent me consulter sont les problèmes de poids, les problèmes digestifs et les problèmes de fertilité. La thyroïde joue un rôle essentiel dans la régulation de nombreuses fonctions et c’est pourquoi il est important d’en comprendre le fonctionnement.

Qu'est ce que la thyroïde ?

La glande thyroïde est une petite glande d’environ 5 cm de diamètre située sous la peau du cou et au-dessous de la pomme d’Adam. Les deux parties de la glande sont connectées par une partie centrale qui confère à la thyroïde la forme d’un papillon. Une glande thyroïde « normale » pèse à peine 30 grammes mais si petite soit-elle, elle intervient à plusieurs niveaux :  la digestion, le rythme cardiaque, la fatigue, la rétention d’eau, l’humeur, le sommeil, la libido, la régulation des cellules graisseuses, les muscles et articulations, la régulation de la température corporelle, la détoxification et le drainage de l’organisme, le bon déroulement de la grossesse et de la croissance du fœtus…En bref, la thyroïde fabrique les hormones thyroïdiennes : 90% de T4 (thyroxine) et un peu de T3 (tri-iodothyronine).

Comment fonctionne la thyroïde ?

La glande thyroïde fabrique les hormones thyroïdiennes et essentiellement de la T4 mais cela ne suffit pas à ce que tout fonctionne bien. Pour être active dans l'organisme, l'hormone T4 doit être transformée en T3 . Cette transformation a principalement lieu au niveau du foie grâce à une enzyme (la déiodinase). Cependant, si votre foie est surchargé et que de surcroît vous manquez de micronutriments (sélénium, zinc, vitamines, magnésium, iode, fer, antioxydants…), que vous prenez certains médicaments (bétabloquants, amiodarone, œstrogènes, somnifères…), que vous êtes intoxiqués (métaux lourds, pesticides, PCB, alcool, tabac) ou que vos intestins sont perturbés, cette modification de T4 en T3 est ralentie et se fait très difficilement. Vous comprenez donc à quel point une approche globale est nécessaire pour un bon fonctionnement général et une bonne prise en charge des dysfonctionnements thyroïdiens.

Hypothyroïdie franche versus hypothyroïdie fruste

En cas d’hypothyroïdie franche, les perturbations et les résultats sanguins sont explicites et une prise en charge médicamenteuse est souvent nécessaire. Dans de nombreuses situations pourtant, des symptômes gênants sont présents mais la biologie sanguine semble « normale ». Dans ce cas, on parle d'hypothyroïdie "fruste" et la gestion des facteurs environnementaux : alimentation, pollution, facteurs de stress, mode de vie va jouer un rôle de premier plan pour permettre à votre organisme de s’autoréguler.

Même si vous prenez des médicaments, il est important de ne pas négliger l'impact de ces facteurs environnementaux (alimentation, gestion du stress, correction des carences en micronutriments...) sur l'efficacité de votre traitement. Par exemple, en cas d’hypothyroïdie, les médicaments proposés consistent la plupart du temps en une imitation chimique de l’hormone T4. Cependant, si ce médicament n’est pas transformé en T3 active, il n’aura pas l’action attendue. Il est donc important de favoriser l’action du médicament par une prise en charge globale des facteurs impliqués dans la régulation de la fonction thyroïdienne.

Bénéfices du traitement de l'hypothyroïdie

La glande thyroïde agit comme un chef d'orchestre du concert hormonal dans notre organisme. Elle influence donc toutes les autres hormones. Elle agit sur le métabolisme basal, la température corporelle, le système nerveux, le système digestif et l'activité de vos différents organes et glandes (surrénales, foie, pancréas, ovaires, testicules, vésicule biliaire...). 

Une dérégulation de la thyroïde peut s'accompagner de multiples symptômes : fatigue, hypertension, hypotension, prise de poids, hypercholestérolémie, excès d'acide urique, troubles dépressifs, troubles bipolaires, hyperactivité, anxiété, troubles du sommeil, constipation ou diarrhées, infections urinaires, troubles du cycle féminin, problèmes de fertilité, difficultés à digérer, baisse ou augmentation de la température corporelle, troubles du rythme cardiaque, reflux gastro-oesophagien, perte de cheveux...

Plutôt que de traiter 1 par 1 ces symptômes par la prise de médicament destiné à répondre à chacun des symptômes individuellement, il est donc plus intéressant de s'intéresser de plus prêt à la dérégulation de la fonction thyroïdienne.

Principales causes de la dérégulation de la fonction thyroïdienne

Plusieurs causes sont possibles : atteinte de la glande thyroïde, maladie de l'hypophyse ou de l'hypothalamus, maladie auto-immune, carence en iode, consommation excessive de médicaments, perturbateurs endocriniens, pollution aux métaux lourds, hyperperméabilité intestinale, carences en micronutriments, dysfonctionnement hépatique, burn-out, choc émotionnel...chacun est unique et doit être accompagné de manière spécifique à sa problématique. Une prise en charge globale et individualisée est donc nécessaire pour permettre le retour à un fonctionnement thyroïdien normal.

Conclusion :

Si vous ressentez une fatigue inexpliquée, de la rétention d'eau, une prise de poids importante, des problèmes digestifs, des difficultés de sommeil, une perte de cheveux, des articulations raides, que vous avez souvent froid ou trop chaud, de la déprime ou encore des problèmes de fertilité ou de troubles du rythme cardiaque, n'oubliez pas d'explorer votre fonction thyroïdienne !


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

La mastication, élément essentiel de la digestion et de la perte de poids

23 Fév 2023

La mastication est la première étape de la digestion. C’est une étape primordiale qui permet non seulement de rendre les aliments faciles à absorber par notre système digestif mais également de don...

La résistance à l’insuline : un état de prédiabète réversible par un changement d’alimentation et de mode de vie

31 Jan 2023

Tout d’abord, quelques mots pour expliquer ce qu’est l’insuline ?
L’insuline est une hormone secrétée par le pancréas. Son rôle est de maintenir un taux de sucre (taux de glucose ou glycémie) norma...

DYSFONCTION THYROIDIENNE - HYPOTHYROIDIE - HYPERTHYROIDIE

12 Nov 2022

DYSFONCTIONNEMENT THYROIDIEN
Les troubles du fonctionnement de la thyroïde sont sans doute ceux que je rencontre le plus souvent dans l’exercice de ma pratique. A force d’entendre les plaintes des ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib